ENCORE DES HISTOIRES DE FRINGUES !

À quelques jours des soldes, Causette nous propose un article sur la mode éco-responsable.

J’ai consacré plusieurs articles** ces derniers temps à la dure problématique de la sape locale (avec l’idée que « plus c’est local = plus les conditions de fabrication sont propres, pour l’humain comme pour l’environnement »)… et voilà que cet article sape mon moral vestimentaire ! Mais oui, je n’avais pas appliqué aux fringues ce que je sais être vrai pour l’alimentaire, à savoir le « made in » ne signifie rien. Ou si peu. Il suffit que la dernière opération de production aie lieu en France pour décrocher le sésame « made in France »… comme le dit Causette, il suffit que les lacets aient été posés au Portugal pour que des pompes deviennent « made in Portugal »… de quoi nous pomper l’envie de marcher.

Bref, moi qui ai déjà du mal à acheter des vêtements qui ne me donnent pas mauvaise conscience, voilà qui semble s’annoncer encore plus compliqué… SAUF QUE, OUF, SAUVÉ-E-S : Causette nous conseille le site ETHIPOP, « une communauté de créateurs alliant l’éthique à l’esthétique » : une mine ! Ethipop répertorie pour nous les marques, les créateurs, qui travaillent de façon propre. Alors oui, c’est souvent pas donné, mais il faut bien se rendre compte qu’on a pris la sale habitude de se saper sur le dos de travailleuses et travailleurs sous-payés et surexploités, d’où le prix ridicule de nos vêtements de prêt-à-porter***.

Personnellement, j’ai un gros faible pour les créations de Vanessa Augris… et pour les culottes rigolotes de La Bobette (et je ne dis pas ça parce que c’est très bientôt mon anniversaire*).

 

Bonnes soldes quand même ! (et je vous rappelle que vous pouvez toujours opter pour le troc de fringues entre copines, une agréable et gratuite façon de renouveler votre stock vestimentaire).

 

Sophie

 

*PS : je fais du 36
**Se fringuer local #1 // Se fringuer local #2 : mes baskets 1083 // Kidikado : des vêtements évolutifs et écologiques fabriqués en France //
*** Les fringues : cas de conscience à propos du marché low-cost
Publicités